L’opéra des Pupi est le théâtre traditionnel de la Sicile. Il se distingue des autres formes de théâtre populaire par une particulière mécanique du mouvement et pour ses contenus et ses canevas surtout d’inspiration épique-chevaleresque.

Le premier théâtre, des Marionnettes duquel on a des nouvelles à Acireale remonte à 1870 quand Giovanni Grasso montreur de marionnettes catanais, vint à Acireale pour se faire connaitre. Mais celui qui a laissé une empreinte profonde dans la traditions des Pupi de Acireale fut le montreur de marionnettes don Mariano Pennisi qui fonda, en 1887, le premier théâtre stable (au début Via Tono et ensuite Via Alessi où il se trouve encore aujourd’hui). Don Mariano suivit un gout très personnel, introduisant des techniques et des dimensions des marionnettes différentes par rapport à celles des écoles de Palerme et de Catane. Sa passion pour les marionnettes, ce grand maitre marionnettiste, il l’a transmise à son fils adoptif Emanuele Macrì. Actif sur scène, génial dans ses improvisations, Macrì réussissait à transformer chaque représentation en un événement scénique digne de la plus complète admiration. Les locaux de Via Alessi accueillent l’Exposition permanente de la Collection du Théâtre Pennisi-Macrì. Cette collection comprend des marionnettes, des têtes de marionnettes, bancs, affiches et matériel théâtral sicilien originaux.